Text Size

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Un certains nombres de calculs effectués a partir des résultats obtenus après une chromatographie vont permettre d’en faciliter l’exploitation et l’amélioration des méthodes de purification.

Coefficient de partition

Le coefficient de partition K d’un soluté correspond au rapport entre la masse de soluté dans la phase stationnaire et masse de soluté dans la phase mobile par unité de volume.

coef partition

Rapport frontal

En CCM, le rapport frontal Rf est le rapport entre la distance parcourue par le composé dc mesuré au centre de la tache et la distance parcourue par le front du solvant ds.

Rf

Facteur de rétention

On défini le facteur de rétention, ou facteur de capacité, k’ d’un soluté comme étant le rapport entre son temps de rétention tR et le temps de rétention nulle t0.

Fact ret

Le facteur de rétention permet d’évaluer la méthode mise en œuvre :

  • k'<1 : élution trop rapide
  • 1<k'<5 : élution optimale
  • 5<k' : élution trop lente

Facteur de sélectivité

Le facteur de sélectivité, α, est le rapport du coefficient de distribution du soluté le plus retenu k’1 sur le coefficient de distribution du soluté le moins retenu k’2. Il est donc toujours supérieur à 1. Le facteur de sélectivité de deux analytes permet d’estimer à quel point la colonne peut les séparer. Il est donc utilisé pour calculer le pouvoir séparateur d’une colonne.

Fact selectivite

Temps de rétention nulle

Le temps de rétention nulle est le temps que met un soluté pour parcourir la phase stationnaire lorsqu’il n’interagit pas avec elle. Si la phase stationnaire à une longueur L et que la phase mobile se déplace à la vitesse v, le temps de rétention nulle t0 sera :

Temps nul

Nombre de plateaux théoriques

D’une manière simple, on peut considérer que le nombre de plateaux théoriques correspond aux nombre de fois ou un soluté se fixera temporairement à la phase stationnaire lors de sa migration. Dans les cas les plus simples, les pics obtenus seront gaussiens. On aura alors N le nombre de plateaux théoriques qui sera égal à 5,54 fois le carré du rapport du temps de rétention tR sur la largeur du pic à mi-hauteur δ.

nombre plateaux

Résolution de la colonne

La résolution Rs d’une colonne est sa capacité à séparer deux analytes. Il existe différentes façon de l’évaluer. La plus simple se fait directement à partir du chromatogramme en utilisant le temps de rétention tR des analytes et la largeur de la base des pics ω.

RS1

On peut aussi l’évaluer par le calcul en utilisant les données précédentes :

RS2

Au final :

  • Rs > 1,5, la séparation est complète
  • 0,75<Rs<1,5, la séparation est incomplète
  • Rs<0,75, il y a une mauvaise séparation

Connexion

samedi, juin 24, 2017