Text Size

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’infusion est proche de la macération. Elle en diffère par le fait que le solvant soit initialement bouillant puis qu’on le laisse refroidir. Elle ne peut être utilisée qu’avec des analytes peu thermosensibles. On en distingue deux types :

  • l'infusion simple où l’on chauffe le solvant que l'on incorpore ensuite à la matrice.
  • l'infusion par palier où l’on chauffe la matrice avec le solvant en y incorporant à intervalle régulier du solvant très chaud

Par métonymie, on appelle également infusion le liquide qui en résulte.

Connexion

jeudi, juin 22, 2017